Le rôle d’un réparateur informatique

0
4

Un réparateur informatique ou plus connu sous le nom de technicien de maintenance informatique est une personne ayant des compétences dans le domaine de l’informatique. Elle se charge de l’entretien et de la réparation des matériels informatiques.

Les tâches d’un réparateur informatique

Bien évidemment, la principale tâche attribuée à un réparateur informatique est d’installer et de configurer les ordinateurs ou d’autres équipements informatiques. Une fois que toutes les machines sont bien installées et configurées, il est chargé de l’installation de la configuration des logiciels ainsi que des programmes informatiques qui vont y être utilisés. Il se peut aussi que ce technicien soit désigné pour s’occuper des transferts de données entre les machines qu’il vient d’installer et de configurer.
Comme le technicien de maintenance informatique est le plus habilité dans la manipulation des matériels informatiques, il peut être un soutien aux utilisateurs. A part l’assistance qu’il peut fournir, il est également en mesure de former les utilisateurs pour une utilisation plus appropriée et une production améliorée. Il est aussi bon de savoir que le travail du technicien ne se termine pas sur l’installation et la programmation de ces équipements. Après que les périphériques soient bien en marche, il se chargera encore du suivi et de l’entretien des ordinateurs ou autres équipements informatiques. Il est d’une précieuse aide lors des pannes des appareils.

Formation pour devenir un technicien de maintenance informatique

Et oui, devenir un technicien de maintenance informatique ne s’apprend pas comme la manipulation d’un smartphone ou bien d’une tablette. Il faut au moins détenir un bac +1 en MC numérique aux organisations. Mais avoir un bac pro SEN ou systèmes électroniques numérique n’est pas du tout mal pour débuter dans ce milieu. Pour ceux qui désirent en apprendre davantage, il existe 2 BTS ; l’un en services informatiques aux organisations ou SIO et l’autre en systèmes numériques ou SN. Les personnes voulant se professionnaliser peuvent évidemment passer les examens de niveau bac+3 dont le Bachelor Universitaire de Technologie informatique, le BUT génie électrique et informatique industrielle ou le BUT RT ou réseaux et télécommunication. Les BTS en électronique, électrotechnique ou encore en maintenance industrielle sont également acceptables pour une formation initiale.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here