Comment crypter les données sensibles ?

0
3

On appelle données sensibles les informations personnelles d’une entreprise et de ses clients enregistrées au sein de son système informatique. Elles doivent être fortement sécurisées afin de les préserver contre d’éventuels actes de malveillances ou de cyberattaques. Le cryptage est aujourd’hui l’un des moyens les plus fiables qui permet de bien sécuriser ces données.

Cryptage de données : c’est quoi exactement ?

Le cryptage des données consiste à bloquer l’accès aux contenus des fichiers sensibles aux utilisateurs non autorisés. Il sert ainsi à protéger uniquement les données, mais ne permet pas de se prémunir contre d’autres formes de cyberattaques. De ce fait, en cas d’infiltration du réseau informatique de l’entreprise, les données cryptées restent inaccessibles. L’intrus doit posséder la clé de chiffrement pour pouvoir ouvrir les fichiers.

Comment fonctionne le cryptage ?

Les données sécurisées sont accessibles uniquement par les détenteurs du code secret. Ce dernier peut toutefois disposer d’une sécurité moins élevée pour être plus pratique. En effet, le mot de passe peut se limiter à quelques caractères seulement, surtout pour les fichiers qui sont utilisés fréquemment. Ce niveau de protection est, toutefois, assez vulnérable, car le code peut être généré à l’aide d’un simple algorithme récursif (technique de piratage).

L’utilité de la clé de chiffrement

Selon cardelya.fr, l’utilisation d’une clé de chiffrement peut résoudre ce problème de vulnérabilité. Dans ce cas, les données ne peuvent être cryptées ou décryptées que par les utilisateurs en possession de la clé. Cette dernière va générer une combinaison de plusieurs caractères qui s’avère indéchiffrable même avec un ordinateur extrêmement puissant.

Les données sensibles gérées dans le monde de la finance

Le monde de la finance gère des données qui ont toujours attiré les pirates informatiques. Ces derniers veulent surtout voler des informations pour réaliser des virements bancaires frauduleux. D’où la nécessité de la mise en place et l’application du règlement général sur la protection des données. Ce règlement incite les institutions financières à veiller scrupuleusement aux données de leurs clients afin d’assurer une sécurisation optimale. Le cryptage joue ainsi un rôle primordial dans ce système de protection.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here