Bien gérer le stress au travail

    0
    57

    Dans le milieu professionnel, le stress est surnommé le « mal du XXIe siècle ». Même si le poste que vous occupez n’est pas accompagné d’importantes responsabilités, il peut vous arriver de ressentir parfois un sentiment d’anxiété : c’est le stress. Beaucoup de personnes réagissent mal à ce sentiment et sont à la merci du stress. Ce stress au bureau peut vous suivre jusqu’à la maison et entrainer un burn-out.

    Qu’est-ce qui vous fait réellement stresser au travail ?

    Pour lutter et mieux gérer le stress, il faut identifier les situations qui peuvent en être à l’origine. C’est en allant à la source que vous pourrez mieux l’éradiquer. Chez les employés, ces situations stressantes sont différentes. Il peut s’agir d’une surcharge de travail, d’une mauvaise gestion du temps, d’un niveau trop élevé d’exigence professionnelle ou de la pression venant des supérieurs hiérarchiques. Pour vous, ce stress peut venir d’une autre situation.

    Positiver et relativiser

    Il y a du travail en retard : il est tout à fait compréhensible que vous stressiez. Notez toutefois que ce n’est pas en travaillant avec ce stress que vous allez rattraper ce retard. De ce fait, au lieu de vous laisser envahir par le stress, adoptez un bon état d’esprit : « la positive attitude ». Dites-vous par exemple qu’en restant au travail une heure de plus et qu’en rentrant un peu plus tard, vous n’aurez pas à supporter la foule dans le métro. Essayez également de relativiser. Certes, les conséquences sont bien là, mais prenez du recul pour tirer des leçons de cette situation. Si vous ne suivez vraiment pas le rythme, vous pouvez venir une dizaine de minutes un peu plus tôt au travail. Ceci vous évitera d’avoir du travail en retard et de stresser.

    Faire un bilan

    Lorsqu’on a sur notre bureau une panoplie de documents à traiter, on peut très vite être submergé. On ne sait plus où on en est. Quel document a été traité ? Lequel ne l’a pas encore été ? Il vous en reste combien à traiter ? Dans cette incertitude, surtout si on a un deadline, on peut très vite stresser. Pour éviter ceci, vous pouvez tout simplement en fin de journée noter ce que vous avez fait et ce qui vous reste à faire. Prenez une dizaine de minutes pour faire ce bilan et notez-le dans un post-it que vous pourrez coller sur votre bureau. Si vous savez que vous êtes en avance, vous n’allez pas stresser en rentrant du travail. Si vous savez que vous êtes en retard, vous allez pouvoir prendre les précautions nécessaires au lieu de stresser.

    Faire des pauses

    Aussi performant que vous puissiez être, comprenez bien que vous n’êtes pas une machine. Même une machine lorsqu’elle travaille trop peut bugger. Ce site spécialisé suggère fortement de faire des pauses pour repartir avec une nouvelle énergie avant d’attaquer une nouvelle tâche. Si l’ancienne tâche vous a stressé, cette petite pause va vous permettre d’y couper court et de ne pas l’étaler sur la nouvelle tache. Pensez à vous octroyer une petite pause d’au moins une dizaine de minutes toutes les 45 minutes.

    LEAVE A REPLY

    Please enter your comment!
    Please enter your name here