L’application porte-porte : pour suivre vos actions de bout en bout

0
3

Le porte-à-porte est la méthode de collecte de données la plus ancienne, mais toujours aussi efficace. Pourtant, la gestion du terrain est assez difficile si la zone ciblée est grande. Voilà pourquoi, il est recommandé de recourir à une application adaptée pour mieux gérer ses cibles. Trouvez les détails sur cette méthode de porte-à-porte nouvelle génération dans cet article.

Comment créer une action de porte-à-porte ?

Il vous faut une plateforme web et mobile dédiée pour créer une telle action. C’est le cas de l’application porte-à-porte. Une fois chargée, choisissez la zone géographique que vous souhaitez cibler. Pour cela, vous pouvez sélectionner des rues ou une ville, ou encore dessiner une zone précise sur la carte. Vous allez choisir par la suite la méthode que vous allez utiliser pour réaliser le porte-à-porte :

• soit vous vous servez des adresses des citoyens dans votre base de contacts pour un porte-à-porte ciblé ;
• soit vous procédez au porte-à-porte complet en parcourant une liste de rues en ajoutant directement des contacts sur l’application.

Par ailleurs, certaines applications de récolte d’informations vous permettent de cliquer sur une partie de votre ville pour lancer le porte-à-porte. Pour ce faire, vous avez le choix entre les contours fournis par l’INSEE (IRIS) et les bureaux de vote. Ainsi, vous pouvez sélectionner les contacts dans l’une de ces zones ou la liste des rues.

Comment fonctionne l’application ?

En tant que bénévole chargé de réaliser le porte-à-porte, vous allez voir les éléments suivants sur l’écran de votre smartphone :

• l’aperçu de l’action en cours ;
• le délai, la date et le rendez-vous liés à l’action ;
• la liste de rues à visiter.

Une fois que vous avez choisi une rue, vous pouvez avoir des adresses précises. Sélectionnez-les une par une pour entrer en contact avec l’occupant. Demandez-lui s’il est présent ou absent ou s’il refuse tout simplement de vous parler. Si vous avez un retour positif, récupérez les informations nécessaires à l’aide d’un questionnaire préalablement établi de manière convaincante. À la fin de la discussion, vous pouvez qualifier la fiche du contact avec ses coordonnées téléphoniques ou e-mail.

Pour terminer la tâche, vous pouvez :

• soit commenter l’échange en qualifiant la qualité de la discussion et en mentionnant si vous avez réussi la mobilisation ou non ;
• soit sélectionner une nouvelle rue pour discuter à nouveau avec d’autres personnes ;
• soit saisir une opportunité pour remonter instantanément des informations importantes recueillies.

N’oubliez pas de marquer les adresses déjà visitées comme « Fait » avant de passer aux rues suivantes.

Quelle plateforme choisir ?

Qomon est la plateforme la plus répandue pour lancer une action de porte-à-porte. Avec cette plateforme, vous n’êtes pas obligé de soumettre un fichier préchargé ou un fichier électoral pour la faire fonctionner. En outre, le logiciel intègre un module complémentaire nommé « Données et profils » pour que vous puissiez accéder aux données socio-économiques, aux données électorales et aux outils de profilage. Cela vous permet de prioriser certaines zones et d’avoir plus d’informations sur les personnes rencontrées.

Par ailleurs, Qomon s’intègre avec d’autres plateformes comme WordPress, Salesforce, Mailchimp, etc. Le prix d’abonnement à cette application de récolte d’information dépend de la zone visée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here